Pyramide synesthésique de « Bayolea », Penhaligon’s




Trois notes, trois œuvres :

Pyramide synesthésique de Bayolea, Penhaligon’s

Hesperides, fleur d’oranger et mousses, une cologne élégante ressortie des archives de la maison Penhaligon’s et modernisée par Bertrand Duchaufour pour les défilés homme de l’été 2014 à Londres.


-----------


Classiquement, l’évolution d’un parfum se divise en trois temps :


Les notes de tête, qui s’expriment instantanément et sont évanescentes.

Les notes de coeur, qui se ressentent plusieurs heures.

Les notes de fond, qui persistent le plus longtemps.


En associant chaque temps d’un même parfum à une œuvre littéraire, cinématographique, picturale, ou musicale, le Journal d’un anosmique se propose d’appréhender la synesthésie de manière concrète.






Note de tête / Head Note >>> « Could », Elderbrook



Note de cœur / Heart Note >>> Construction Baitogogo, Henrique Oliveira



Note de fond / Base Note >>> Canine, Yorgob Lanthimos



© 2018 - Le Journal d'un anosmique

  • Black Facebook Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black Twitter Icon